Concours Façonner l’avenir

GAGNANTS DU CONCOURS ANNONCÉS!

Groupe d'individus en combinaison manipulant du matériel électronique

Félicitations à tous les gagnants de nos bourses!

 

Chin Chin J.

Âge 18, Ontario
 

Madeline L.

Âge 18, Ontario
 

Emmanuelle B.

Âge 17, Québec
 

Sanad A.

Âge 17, Alberta
 

Benjamin G.

Âge 18, Ontario

Elissa G.

Âge 17, Québec
 

Marie-Ève M.

Âge 16, Ontario
 

Jason D.

Âge 18, Saskatchewan
 

Raphael J.

Âge 16, Québec
 

Jaimil D.

Âge 17, Ontario

Dans mon pays, le Myanmar, des millions de personnes n'ont pas accès à l'eau potable. La consommation d'eau insalubre entraîne des problèmes tels que l'infertilité, les infections et les malformations congénitales, qui ont touché plusieurs générations de Birmans et de populations rurales asiatiques. La solution pour que chacun ait accès à une eau propre commence par l'identification des eaux contaminées.”

— Chin Chin J., 18

« En tant que communauté internationale, nous pouvons travailler ensemble à promouvoir les idées et les traditions d’une nation. Grâce aux ressources disponibles au Canada et aux experts qui connaissent le mieux leur terre dans une communauté mal desservie, nous pouvons nous renseigner sur l’agriculture, les plantes et les animaux indigènes du pays, étudier la science alimentaire, et trouver la solution la plus nutritive et la plus durable. »

— Madeline L., 18

Femme en blouse de laboratoire manipulant des fruits sur une vigne
À chaque étape de l’expo-sciences, sans m’en rendre compte, j’ai appris énormément, autant sur le monde scientifique et technologique, que sur moi-même. Maintenant arrivée à la fin de mon secondaire, je réalise l’impact que cette aventure a eu sur mes intérêts et sur mon parcours, qui ne fait que commencer. Je me verrais faire partie d’une équipe de recherche ou de développement dans le domaine scientifique, car j’ai toujours été curieuse et que je rêve de participer à l’innovation d’une technologie révolutionnaire. ”

— Emmanuelle B., 17

« L’année 2020 a révélé de nombreuses failles dans notre chaîne d’approvisionnement mondiale. La pandémie met clairement en évidence la dépendance que nous avons à l’égard d’un nombre relativement restreint de fournisseurs. Ma proposition consisterait en une nouvelle chaîne d’approvisionnement mondiale repensée pour le XXIe siècle, qui utiliserait la fabrication de pointe pour résoudre plusieurs de ces problèmes et innover. »

— Sanad A., 17

Groupe d'individus regardant une tablette debout dans un entrepôt
Même s'il existe aujourd'hui des solutions de rechange écologiques au plastique, aucune ne peut rivaliser avec le coût avantageux et la fonctionnalité du plastique. Par conséquent, le plastique est demeuré la norme dans de nombreuses industries, malgré les innovations qui ont eu lieu. Sans changement majeur, cette situation persistera, car au bout du compte, ce sont les profits qui dictent les décisions dans le monde des affaires. La fabrication de pointe, cependant, a la capacité de générer ce changement.”

— Benjamin G., 18

« Par exemple, la médecine régénératrice découvre comment les thérapies cellulaires peuvent traiter les maladies chroniques et offre des solutions de rechange aux médicaments traditionnels et aux chirurgies, tel que le Centre pour la commercialisation de la médecine régénératrice. J’aimerais également faire partie de la communauté médicale canadienne pour trouver des solutions aux maladies incurables avec l’appui de la fabrication de pointe. Enfin, vous pouvez absolument compter sur moi pour la recherche et le développement, en plus d’une main-d’œuvre hautement scolarisée et qualifiée pour propulser le secteur de la fabrication de pointe. »

— Elissa G., 17

Femme dans un laboratoire utilisant une pipette
Imaginez un monde où tout le monde a accès à un outil abordable permettant de mieux connaître son état émotionnel et son bien-être psychologique sur la base de données objectives : un capteur intelligent de pointe intégré à une oreillette discrète qui recueillera des données concernant l'intensité et la localisation de l'activité cérébrale. Est-ce possible? Seulement si l'on a recours à la fabrication de pointe. Cela nécessiterait un effort concerté dans un certain nombre de domaines – de la biologie humaine à la biométrie, en passant par la psychiatrie, la technologie des capteurs, l'IA et l'apprentissage automatique –, pour mettre au point un produit personnalisé, peu coûteux et accessible à tous.”

— Marie-Ève M., 16

« Quel problème ne pourrait pas être résolu par la fabrication de pointe? Si je devais me limiter à un seul problème, le choix le plus évident pour moi serait d’aider les personnes handicapées. J’aimerais créer des produits plus performants que ce qui est offert en ce moment, à un moindre coût. »

— Jason D., 18

Personne avec une jambe prothétique assise sur un banc en tenue de sport
Le vol habité est une chose assez dure à effectuer dans l’espace voir impossible pour l’instant à l’extérieur de la station spatial internationale. La réalité virtuelle combiné à la robotique pourrais malgré le décalage vidéo pourrait permettre d’effectuer des taches complexe à l’aide de robot en ayant l’impression d’être dans le vaisseau sans risque que l’intelligence artificielle bug par une situation pas pensé. ”

— Raphael J., 16

« Le réchauffement de la planète est un problème grave depuis un siècle, et il existe des solutions plus propres, comme les véhicules électriques et l’énergie renouvelable. Nous cherchons tous la clé d’une porte ouvrant sur un avenir durable, qui peut être trouvée en s’attaquant aux racines du problème : la pollution et la mauvaise gestion des déchets. La fabrication de pointe peut s’attaquer à ce problème et nous faire franchir cette porte. La création d’un système logiciel permettant à des drones et à des robots d’éliminer les déchets de manière appropriée dans les usines de fabrication est essentielle pour réduire la pollution. »

— Jaimil D., 17

Femme devant un panneau solaire